Archives par mot-clef : Norbert Elias

Artiste indépendant, onze années d’indépendance

Le trente et un mai prochain va se clôturer une période de ma vie professionnelle. Jour pour jour, jour après jour, j’aurai travaillé 132 mois en tant qu’indépendant (freelance) dans le secteur des banques et plus particulièrement pour les salles … Lire la suite

Publié dans Notes, Philosophie | Tagué , , , , | 2 commentaires

Le génie en équilibre

Nous sommes tous impressionnés par les prodiges, alors qu’il semble aller de soi qu’une personne soit équilibrée, même si elle dispose d’un haut niveau de maîtrise dans de nombreux domaines. Cette image est colportée par une vision romantique que l’on … Lire la suite

Publié dans Notes, Philosophie | Tagué , , , , | 3 commentaires

Le processus de civilisation

Norbert Elias a écrit un livre entier (en deux tomes) que je n’ai pas encore lu, mais ce thème ainsi que le point de vue de cet éminent sociologue est passionnant. On retrouve ce thème dans « Mozart, Sociologie d’un génie » … Lire la suite

Publié dans Notes, Philosophie | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Civilisation et culture peuvent-elles s’opposer ?

Il était une fois Mozart et un certain Norbert Elias qui analysait l’homme dans son époque dans « Mozart, Sociologie d’un génie » : « Le personnage de Mozart n’apparaît vraiment vivant à notre mémoire qu’à partir du moment où nous envisageons ses … Lire la suite

Publié dans Notes, Philosophie | Tagué , , , | 1 commentaire

Dis-moi tes désirs – si tu le peux – je te dirai qui tu es

« Pour comprendre un individu, il faut savoir quels sont les désirs prédominants qu’il aspire à satisfaire. Le déroulement de sa vie n’a de sens à ses propres yeux que s’il arrive à les réaliser et dans la mesure où il … Lire la suite

Publié dans Notes, Philosophie | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Sociologie du génie humain en quelques phrases bien senties

Si la pierre est immortelle comparativement à l’être humain qui bâtit des cités. Si les cités survivent à leur créateur ou plus communément à ses habitants. Ces pierres éternelles ne seront jamais plus les mêmes, ces cités millénaires ne ressembleront … Lire la suite

Publié dans Notes, Philosophie | Tagué , | 1 commentaire

Qu’est-ce que le désir? André Comte-Sponville

André Comte-Sponville déroule son raisonnement sur notre appréhension du bonheur, à travers les « pièges de l’espérance », le « bonheur manqué ». Page 22, dans « Le bonheur, désespérément », il cite Spinoza (« le désir est l’essence même de l’homme ») et rappelle ce que montre … Lire la suite

Publié dans Notes, Philosophie | Tagué , , , , , , , | 1 commentaire