Roman

il faut de l’intelligence, mais il faut aussi que l’intelligence perde …/… devant la présence vivante des personnages.

De Michel Houellebecq

Intéressante citation, un peu trop travaillée, un peu médiatique. Je vous livre la mienne,
Un roman, c’est du courage. C’est de la persévérance. C’est une sorte de folie.
Un roman, c’est une part de soi-même. C’est issu de notre mémoire, de nos rencontres, de nos racines, de nos tripes.
Un roman, c’est comme un fœtus. Cela se construit. Cela se nourrit. Cela grandit en nous.
Un roman, c’est comme un enfant. Il compte sur nous, mais il a besoin de prendre son indépendance. Il a besoin de liberté.

Publicités