Le contre-pouvoir, un tsunami permanent.

Je me lâche ce soir en parlant d’actualité, une fois n’est pas coutume, car l’heure est grave avec les événements qui se déroulent au Japon. Je constate encore les débats que cela suscite un peu partout dans le monde, une bataille permanente entre devoir d’information et devoir de responsabilité.

Les journalistes agitent le chiffon rouge tandis que les politiques serrent des mains. Les uns n’hésitent pas à faire peur tandis que les autres s’efforcent de rassurer.  Les uns ont un devoir d’information tandis que les autres ont un devoir de gouvernance. Les journalistes sont soumis à un Audimat quel que soit le média tandis que les politiques sont soumis au verdict des élections. Les uns recherchent le scoop tandis que les seconds définissent les attentes de leurs concitoyens. Nous sentons que, dans ces deux formes de pouvoir sur les peuples, journalistes et politiques s’opposent. Alors, tandis que le journaliste agace le politique pendant une interview, tandis que le politique essaie de prendre l’ascendant sur le journaliste pendant ce même interview, chacun y allant de son analyse des masses et des faits, chacun y allant de son expérience ou de sa formation pour cet exercice devenu incontournable depuis la seconde guerre mondiale si je m’en réfère à l’excellent film « Le discours d’un roi » grâce auquel j’ai découvert les tribulations du roi George le bègue face au supplice du microphone. De nos jours, les hommes de pouvoir sont très bien préparés à l’exercice de l’interview. Valérie Giscard d’Estaing a été le premier Président de la République à prendre la mesure de l’importance de cet exercice. Alain Duhamel a été le journaliste précurseur du One Man Show qui ponctue la course à la présidence. De cette époque, nous est resté que des images assez comiques au vu de l’apprentissage croissant des uns et des autres au fil des grands rendez-vous médiatiques. Leurs objectifs divergent, leurs intérêts aussi, ce sont des frères ennemis qui se connaissent que trop bien.

11 mars 2011

Images chocs : http://www.boston.com/bigpicture/2011/03/japan_earthquake_aftermath.html

Message d’amitié : http://www.revolutionpersonnelle.com/2011/03/stupeur-et-tremblements-au-japon/?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter&utm_campaign=Feed%3A+RevoPerso+%28R%C3%A9volution+Personnelle%29

Publicités
Cet article, publié dans Notes, Philosophie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s