Retour du génie suite à la lecture d’un article dans un blog

Il faut se débarrasser du fantasme (ou la hantise selon) que représente le terme génie. Au pire, c’est un handicap, au mieux comme toute bonne chose, il y a des contreparties. La principale,  que tu cites implicitement, c’est la facilité qui détourne de la volonté de réussir, jusqu’à détourner du besoin de se réaliser, de donner un sens à sa vie. Ne dit-on pas que les échecs construisent l’homme ou la femme autant que les succès?
Pour revenir aux enfants, j’ai deux bouts de quatre et six ans, depuis leur naissance,  en tant que parents, on veut les protéger de toutes les menaces que l’on nous rapporte d’ici et de là. Cela commence avec le meilleur lait maternel, les biberons en verre, la nourriture et ensuite l’éducation. C’est normal, dans ce contexte, que des enfants survitaminés semblent grandir plus vite pour les grands-parents et que, dans ce monde d’hyperactifs, nos enfants veuillent nous ressembler. Cette corrélation entre la comparaison de notre propre passé et leurs efforts pour se dépasser, comme s’ils avaient suivi toutes les formations de développement personnel que nos ressources humaines nous conseillent. Je ne parle même pas de la TV. Mes enfants ne regardent qu’épisodiquement des DVD pendant un temps limité et approprié à leur âge. Mais ils n’ont pas besoin de voir « Friends », ils ont les mêmes à la maison. Alors, on commence à croire en des capacités étendues chez nos enfants et on s’effraie à l’idée qu’ils gâchent leurs chances soit en négligeant leurs dons, soit en ne détectant pas une précocité qui les handicaperait dans leurs premières années d’école. Cela explique aussi la recrudescence des tests de QI pour les tous jeunes, et autres diagnostics sur les aptitudes en musique ou les difficultés en graphisme. En somme, la démarche est appréciable, car proactive, mais nous ne les laissons plus grandir en paix comme avant. J’ai un peu peur que le processus de développement d’un caractère artistique ou plus précisément d’une vocation d’écrivain s’en trouve détourné par ces nouvelles préoccupations modernes.
Pour conclure, en revenant sur la notion de génie, laissons aux simples d’esprit ce genre de qualificatif qui réduit la complexité de l’individu à ce seul argument. Jorge Luis Borges disait que si on devait résumer l’homme qu’il avait été a ce qu’il avait écrit dans ses œuvres, on serait loin du compte. Alors, je ne parlerais même pas des anonymes que nous sommes.

20 janvier 2011

Publicités
Cet article, publié dans Littérature, Nouvelles, Philosophie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Retour du génie suite à la lecture d’un article dans un blog

  1. Merci Alain pour cette citation. Je suis persuadé que ton génie (comme celui du reste de l’humanité) est tapie dans ces histoires que tu écris si bien ici.

    C’est vivre sa vie de tous les jours avec intelligence et enthousiasme qui relève du génie. Cependant ce genre de choses on ne s’en rend compte qu’une fois qu’on ne l’a plu. Il semblerait que tu ne sois pas comme ça 🙂

    Merci encore et prends bien soin des tiens !

    A bientôt

  2. Citizen Sam dit :

    Très bon article très interressant merci!
    Pour la question des enfants surdoués cités dans l’article dont tu parles, le souci de sociabilité ne vient pas d’une prétendue grosse tête mais tout simplement d’un enfermement de ces « enfants superieurs » dans des centres ou on les formatent plus qu’ils n’apprennent la vie.
    Quand à la question du génie, c’est aussi une notion sociologique étudiée notamment par Norbert Elias (« Mozrt, sociologie d’un génie » que je devrai d’ailleurs lire de ce pas)

  3. bgn9000 dit :

    Merci pour la référence, je cours à la FNAC 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s