Un artiste n’est pas un produit fini

Jason Fitzgerald aurait écrit qu’un artiste est une personne qui croit à deux idées opposées. Et qu’il y croit fermement à l’une comme à l’autre. Je crois moi-aussi en deux idées opposées : écrire tout de suite et écrire quand je serai prêt. Je crois aussi en un grand nombre de paires d’idées opposées : je suis un génie et je n’écris que des bêtises, l’Homme est une pépite de la création et l’Homme est une calamité qui ne doit pas aller sur d’autres planètes, le progrès est une bonne chose et nous allons droit dans le mur, vivement la fin du calendrier Maya on en saura un peu plus sur les mystifications humaines ou son génie…

Si un artiste est bivalent, c’est qu’un artiste est impermanent. Il yoyote sans cesse entre deux positions pesant le pour et le contre et, si on l’observe à un instant t donné, il semble en effet figé sur ces deux perspectives, incapable de prendre position. Un artiste n’est pas un produit fini c’est ce qui le rend si difficile à comprendre et si indispensable.

Publicités
Cet article, publié dans Notes, Philosophie, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s