Le temps n’a pas de mémoire alors pourquoi en avoir pour lui ?

Il est faux de penser que le passé et le futur existent. Le passé est un songe et le futur un souhait. L’un et l’autre n’existent pas dans l’instant présent qui est notre seule preuve tangible d’existence.

Les jours, les heures et les secondes ne sont que des indications pour l’intellect humain cartésien. Ils sont aussi inutiles que les probabilités dans un processus de décision, palliatifs de nos imperfections, de nos limites.

L’Homme aime dépasser ses limites. C’est tout à son honneur. Il conceptualise utilisant son intelligence aux possibilités encore sous utilisées pour porter un corps faillible vers des niveaux qui lui seraient sinon hors de portée.

Mais le temps restera toujours une inconnue si on le considère linéaire et continu. Au contraire, le temps est pluriel, cyclique et discontinu. Comme tout bon casse-tête, il faut le considérer autrement quitte à prendre le problème à l’envers. Mais comment prendre à l’envers quelque chose de circulaire ?

Publicités
Cet article a été publié dans Notes, Philosophie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le temps n’a pas de mémoire alors pourquoi en avoir pour lui ?

  1. Philippe D dit :

    Enfin, après toutes ces semaines passées à recevoir tous ces tweets j ai enfin trouvé (pris) le temps de lire un de tes textes..

    Et le moins que l on puisse dire c’est que ça m a donné envie de lire les autres….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s