De l’ennui

« Il n’y a de redoutable au monde que l’homme qui s’ennuie. Tous ceux qui sont dits méchants sont mécontents en cela ; mais plutôt cet ennui qui les suit partout est le signe qu’ils ne développent nullement leur perfection propre, et qu’ainsi ils agissent à la façon des causes aveugles et mécaniques. », Alain, page 202 des « Propos sur le bonheur », parlait ainsi en 1923 de l’ennui. Alain Robbe-Grillet en parla sûrement autrement dans ce monde qui le dépassait. Mais que dirions-nous de nos jours avec nos vies trépidantes depuis la maternelle jusqu’à la retraite. Pas de répit, l’esprit occupé, préoccupés parfois par notre corps qui rechigne mais vite replongés dans le quotidien, l’actualité à l’instar des courbes de bourse, comme si cela avait un sens de grapher les émotions humain.

Notre ennui se dilue dans notre impatience ; notre frénésie d’achat du dernier gadget à la mode, la déception qu’il procure ensuite comme un drogué qui retourne à la réalité ; notre intransigeance à ne croire qu’à la croissance, que les choses seront meilleures plus tard, en endormant notre cerveau, échappant au temps qui passe, à l’instant présent, à notre vie qui se gâche de ces attentes, de ces vains espoirs et de ces déceptions inévitables.

Évidemment, certains messages d’Alain doivent être réactualisés comme le titre des Mémoires de Chateaubriand car les choses changent sans cesse dans leur impermanence, car la vie continue, avançant en se répétant, inévitablement, la définition du destin.

Et voilà, on arrive à la fin de cet instructif petit livre, ces propos judicieux et clairs, page 207,  »On devrait bien enseigner aux enfants l’art d’être heureux », nous sommes tous tes enfants désormais, Alain.

24 avril 2009

Publicités
Cet article, publié dans Notes, Philosophie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s